Disque "Tous ensemble"







La Cuivraille, c'est avant tout le plaisir de partager, rassembler et faire danser autour d'une musique métissée qui allie le meilleur des musiques trad et groove...
Au son d'une section "cuivres" percutante, un violon dansant, une basse bien posée, des percussions tout en finesse, laissez-vous emmener dans la danse par ces musiciens et chanteurs pleins de fantaisie !




Pour le commander, visitez le site www.bemolvpc.com




  • 1 - Scottish des Terrils (G.Lenoir)
  • 2 - Nil Se'n La / Sean Reid's / Earl Mitton's Breakdown - Reels (D. Downes / Trad / E. Mitton)
  • 3 - Les Marins de Redon / Les Gars du Port de Lille - Rond de Saint-Vincent (Trad / G. Lenoir)
  • 4 - Mazurka de Septembre (G. Lenoir)
  • 5 - Ay Adrar n' Djurdjura - Chapeloise (A. Belaouache)
  • 6 - Ronds de Landéda (Trad)
  • 7 - Tous ensemble - Polka (A. Belaouache / M. Billet / S. Froment / M. Knockaert / F. Laihem / G. Lenoir)
  • 8 - Ya Zine - Valse (A. Belaouache)
  • 9 - Rondeau de Carnaval / Rondeau de Gonnehem (Trad / G. Lenoir)
  • 10 - Quand j'étais chez mon père - Hanter dro (Trad)
  • 11 - La Rochette / La Borderie / La Troyenne - Bourrée à deux temps (G. Jolivet / A.L. Foy / G. Lenoir)
  • 12 - L'Horizon (G.Lenoir)


"Voilà un nom de groupe qui pourrait laisser penser à une Nème fanfare balkanique, eh bien non : cet ensemble nous vient du Nord, sous la houlette du violoniste bien connu Gabriel Lenoir. Et si je commence par citer celui-ci ce n'est pas seulement parce qu'il est le plus connu dans notre petit milieu, mais, surtout parce que l'ensemble tourne autour de son violon qui assure bien souvent la première voix, servi en cela par un mixage un peu en avant. Dans ce cas les cuivres (trompette, trombonne et saxo), épaulés par une basse et un percussioniste, se calent parfaitement sur le jeu du violon, les ornements en moins. Et puis de temps à autre, l'archet se relève et les cuivres en profite pour jouer dans des couleurs qui leur sont plus habituelles. Et puis, agréable surprise, l'album comporte quelques chansons. Le répertoire est majoritairement composé, empruntant au style de diverses traditions et avec une bonne part de musiques à danser. S'ils ne se cantonnent pas à cela, ils doivent tout de même bien dépôter en bal...

PS : Signalons la présence de Benjamin Macke et son accordéon sur une suite de bourrées et précisons que cet ensemble a vu le jour en 2014 suite à une carte blanche de la Nuit trad actuelle de Troyes."

Jean-Luc Matte, Infomumuses



"Avec un nom à priori péjoratif, on peut supposer que ces musiciens ne se prennent pas au sérieux ! Autour du violoneux bien connu Gabriel Lenoir officient Matthieu Billet (trombone, chant), Mickaël Knockaert (trompette, chant), Florian Laihem (sax alto, chant), Simon Froment (basse, chant) et Amar Belaouache (cajon, tambourin, bendir, chant). N'allez cependant pas croire que cela sonne comme une fanfare éclatante : on est plutôt dans un mode de retenue qui fait d'autant mieux ressortir le rythme. Traditionnels et compositions nous font voyager en Bretagne, en Gascogne, dans le Nord, en Irlande, en Kabylie, tout en gardant une belle unité, une chaleur subtile qui ignore les frontières. C'est donc un très agréable album que vous propose La Cuivraille, qui s'est formé en 2014 pour la Nuit Trad'Actuelle à Troyes."

Le Canard Folk, juillet 2015





"Dans ce cd, tous les musiciens chantent (six sur sept, cinq plages sur douze, mais qui chante sur la plage 2). Autour de Gabriel Lenoir (violon), Benjamin Macke (accordéon) et Simon Froment (basse), on trouve ceux qui donnent le nom à l'ensemble : Florian Laihem (sax), Mickaël Knockaert (trompette) et Matthieu Billet (trombone). Le répertoire, s'il marque d'entrée une appartenance au nord de la France, s'ouvre à toutes les attaches et rencontres des différents musiciens : Irlande, Kabylie, Bretagne, Gascogne... On songe bien sûr à l'héritage musical de la toujours vivante Occidentale de Fanfare, mais avec un ton très personnel et moins massif. Musique vivante où le "tous ensemble" laisse à chacun un petit nid personnel pour s'exprimer. Décollage en douceur, enlevé et joyeux, dans une joie du partage qui transpire à tout moment."

Claude Ribouillaut - Trad Magazine, juillet 2015