Disque "Un Instrument, un artiste - Le Violon"






"Voilà un album très personnel, composé de manière intuitive. Gabriel Lenoir signe ici un bel autoportrait musical. Où les morceaux choisis, chacun avec sa petite histoire mais intimement liés les uns aux autres, tissent la trame de son aventure musicale, dessinent les contours de sa personnalité de violoneux.

Il rassemble, dans un juste équilibre, des airs traditionnels, du Nord, de Flandre, de Wallonie et d'ailleurs, des compositions personnelles ou celles d'amis musiciens, des musiques à danser, beaucoup, d'autres à écouter, des chansons. Autant de morceaux qui jalonnent son parcours, le nourrissent et qu'il souhaite restituer, partager à son tour.

Cet album, sur lequel Gabriel Lenoir convie Aurélien Tanghe, Prune Lacante ou Christophe Declercq, est une façon de laisser une trace, à un instant donné, d'apporter une petite brique à l'édifice de la musique traditionnelle. Avant de continuer sa route."

Cécile Rognon




Pour le commander, visitez le site www.bemolvpc.com




    Gabriel Lenoir : violon

    Musiciens invités :
    Aurélien Tanghe : guitare et contrebasse
    Christophe Declerq : violon
    Prune Lacante : violon


  • 1- Meiplanting / Scottish de Zaventem (Traditionnels de Flandre)
  • 2- Valse-scottish / Les Petites choses (Traditionnel du Poitou / Gabriel Lenoir)
  • 3- Ah, que je me plains de l'amour (Traditionnel de Wallonie)
  • 4- Tourbillon / Lusignac (Gabriel Lenoir / Chris Wood)
  • 5- Matelottes (Traditionnels de Wallonie)
  • 6- Tjanne / Driekoningenlied (Traditionnels de Flandre)
  • 7- Contredanses (Traditionnels de Wallonie)
  • 8- La Marche du déserteur (Traditionnels de Wallonie)
  • 9- La Saint-Glinglin / La Juchée haute (Didier Demarcq / Didier Oliver)
  • 10- Bal Limousine (Traditionnels du Poitou)
  • 11- L'Amour fait des dégâts (Jean-Jacques Révillion)
  • 12- Avant le matin (Gabriel Lenoir)



"Cette nouvelle entreprise de Bémol Productions, une collection qui met en avant un instrument et quasiment un seul interprète, commence très fort avec le CD de Gabriel Lenoir. On a entendu ce violoniste du nord de la France dans divers ensembles, toujours avec vigueur et poésie. Dans chacun des morceaux de cet album, on peut reconnaître une personne, une région, un spectacle et probablement un aspect plus secret de la vie de l'artiste... De Flandres, de Wallonie, d'ailleurs, des compositions de lui ou des amis rencontrés (Didier Oliver, Jean-Jacques Révillon...). Gabriel joue aussi, ici, des limousines du Poitou que nous avons retranscrites à partir des tablatures manuscrites de 1870-80. Emouvant. En plus, il les joue magnifiquement, avec une vigueur et une stratégie de coups d'archet formidables. Un autoportrait en mosaïque donc, et qui vaut le détour."


Claude Ribouillault - Trad Mag n°144, Juillet-Août 2012



"Bémol Productions inaugure visiblement avec cet album une nouvelle collection qui, comme son titre l'indique sera consacrée à des instruments au travers d'enregistrements d'instrumentistes en solo (ou presque), à l'instar des fameuses collections "Spécial instrumental" du chant du monde et, plus près encore, "Solistes" de Cinq Planètes.
En choisissant Gabriel Lenoir pour ce premier opus consacré au violon, l'intérêt n'est pas tant pour l'éditeur d'utiliser un musicien local et bien connu de la maison, que pour nous autres auditeurs, de nous proposer un soliste auquel nous n'aurions pas forcément pensé d'emblée mais qui s'avère largement à la hauteur du challenge, voire même tout à fait adapté à ce type d'exercice, avec un jeu tout à la fois posé et dynamique : expressif sans avoir besoin d'en faire trop.
La prise de son permet d'apprécier tous les détails du jeu et lorsque Gabriel fait intervenir un second violon (Christophe Declercq ou Prune Lacante) ou la guitare d'Aurélien Tanghe cela reste en continuité avec l'ambiance du solo. Le répertoire puise pas mal aux traditions flamandes et wallonnes (si le livret n'est pas épais, les sources et collecteurs sont cités), s'y intercalent quelques compositions de Gabriel ou d'autres musiciens (JJ Révillion, Chris Wood, Didier Demarcq et Didier Oliver)."


Jean-Luc Matte - Infomumuses 10/05/2012



"Dans le nord de la France, Gabriel Lenoir était certes un des mieux placés pour illustrer le violon. Depuis 15 ans on le retrouve un peu partout : dans Shillelagh, le Trio Guerbigny, Havelange (musique wallonne), Envoyez les Violons... Fidèle aux musiques traditionnelles et aux compositions dans ce style, il a développé un jeu où légèreté rime avec plaisir de la danse. Quel plaisir d'écouter la Scottish de Zaventem si élégante et sautillante à souhait ! Des matelottes de Jamin pleines de double-cordes, une valse-scottish et un "bal limousin" du Poitou, une chanson des trois rois campinoise, une autre chanson composée par Jean-Jacques Révillon. Au violon et (un peu) aux cordes vocales, Gabriel Lenoir fait aisément oublier qu'il joue souvent seul. Même si ce n'était pas indispensable, une diversité supplémentaire est apportée de temps à autre par la guitare d'Aurélien Tanghe et les violons de Christophe Declercq et de Prune Lacante pour quelques construction polycordiques."


Le Canard Folk - Juillet 2012




"Cet album de Gabriel Lenoir nous vient de Flandre française. Ce violoniste de première catégorie se consacre intensivement aux musiques traditionnelles depuis déjà 15 ans, également comme chanteur et danseur. Cette dernière qualité procure à sa musique une pulse irrésistible : " Lorsque je joue, j'entends les pas des danseurs, même s'ils ne sont pas présents physiquement ". Il est actif dans le groupe de bal Shillelagh avec Benjamin Macke à l'accordéon diatonique, la formation Havelange, dans laquelle il se consacre aux musiques traditionnelles wallonnes avec Marinette Bonnert et Julien Biget, le Trio Guerbigny qui joue des airs du Poitou, et l'ensemble Rococo Rijsel Trio, spécialisé dans les chansons traditionnelles flamandes. Avec Virginie Basset il a monté le spectacle Violons Danseurs, dans lequel il joue et il danse. Avec un tel bagage il se devait un jour d'enregistrer un CD solo. Pour cela il a été sollicité par le label Bémol Productions qui inaugure avec cet album une prometteuse collection intitulée Musique traditionnelle, un instrument, un artiste.
Gabriel Lenoir a absorbé au cours des années des mélodies de tous les coins d'Europe, mais dans ce CD il est surtout question du répertoire traditionnel de nos régions. Ainsi il puise dans les collectages d'Edmond De Coussemaker, Hubert Boone, Theofiel Peeters et les manuscrits de François-Joseph Jamin, Jean-Guillaume Houssa et du musicien namurois Wandembrile. Il joue également des airs du Poitou, ses propres œuvres et des compositions d'amis musiciens. D'ailleurs, il chante assez bien. Sur quelques morceaux il reçoit le soutien des violonistes Christophe Declercq et Prune Lacante, et celui d'Aurélien Tanghe à la guitare et la contrebasse. Vous pourrez donc entendre alternativement un beau travail solo avec des ornementations élégantes et des doubles cordes virtuoses, un joli chant et des ensembles musicaux attrayants. C'est également à travers sa qualité d'enregistrement exceptionnelle que ce CD est incontournable."


René Warny - Folk - Mars 2013
Traduit du flamand par Benjamin Macke