Biographie



Gabriel Lenoir est aujourd’hui un incontournable des musiques à danser traditionnelles et du répertoire de violon populaire en France. Gabriel est violoneux-violoniste, mais aussi compositeur et arrangeur, toujours dans le style des musiques de tradition orale.


Né en 1979 à Senlis, en Picardie, il joue du violon depuis son enfance. A l’âge de 16 ans il redécouvre l’instrument à travers les musiques traditionnelles. Il commence à animer des bals dans la région de Lille à 19 ans.


En 1999 il crée le groupe de musique à danser Shillelagh, qui est toujours l'une de ses principales formations à l'heure actuelle. Il développe son jeu pour la danse dans les bals du Nord et auprès de musiciens régionaux tels que Jean-Jacques Révillion, Christophe Declercq ou encore Patrice et Marie Heuguebart.


Il devient musicien professionnel en 2002.


Il a effectué une recherche sur les musiques et danses flamandes, popularisant en bal un répertoire qui n’était pratiqué que par les groupes folkloriques. Cette démarche a été accomplie par les musiciens de Shillelagh en partenariat avec Estelle Bacquaert. Il réalise une exploration comparable des musiques de Wallonie dans le groupe Havelange, un projet amorcé en 2009 l’associant à Marinette Bonnert, Julien Biget et Aurélie Giet.


Il a continué à porter ces répertoires avec un album solo de violon en 2012, ouvrant la collection Un instrument, un artiste, réalisée par Bémol Productions. Avec son compagnon de route Aurélien Tanghe, il a aussi fait en 2007 l’album La Maison de Danse : un hommage aux musiciens de bal de la région Nord dont le duo interprète les compositions.


En 2005, il a monté avec Christophe Declercq une joyeuse troupe de plus de trente joueurs de violons : Envoyez les Violons !, dont il assure aujourd’hui les arrangements et la direction.


Son archet a été se frotter aux musiques du Poitou et d’Auvergne, aux côtés de Benoit Guerbigny, François Breugnot, Jean-François Vrod, François Lazarévitch ou encore Virginie Basset, avec qui il crée en 2011 Violons Danseurs, un spectacle en duo dans lequel les violonistes sont à la fois (et souvent en même temps) danseurs et musiciens.


En 2011, le Festival Het Lindeboom lui confie une carte blanche qui lui permettra de faire monter plus de quatre-vingt musiciens sur scène, pour un bal de cinq heures. Il assure deux autres cartes blanches, l’une à la Nuit du Folk de Gap en 2013, une véritable nuit de musique ininterrompue, l’autre à Troyes en 2014 pour la Nuit Trad’Actuelle. C’est justement pour cette Nuit Trad’Actuelle qu’est créée La Cuivraille, une formation détonante qui mêle le violon traditionnel et une section de cuivres aux sonorités groove.



En plus des musiques qu’il crée pour les différents groupes dont il fait partie, il a composé pour une vidéo d’animation de Lucile Duchemin en 2012, pour le spectacle Une Tournée au pub, de La Fabrique de Théâtre en 2006, et trois spectacles de contes réalisés avec son comparse Benjamin Macke et avec le conteur Pascal Duclermortier au sein de la Compagnie des Baladins, depuis 2002.


Son parcours l’a amené à des expériences variées, entre autres des concerts de musique médiévale dans le groupe Médiévance avec son oncle Jean-Luc Lenoir entre 1996 et 1998, du concert de musique irlandaise dans le groupe Distant Shores de 2002 à 2006, du bal du Poitou avec le Trio Guerbigny de 2004 à 2014, Rococo Rijsel Trio, un concert de musique instrumentale arrangée par William Schotte à partir de vieilles chansons traditionnelles flamandes de 2008 à 2015, et depuis 2014 la participation au projet Du Haut des Bars, un concert qui réunit autour de la cornemuse de Fabien Dubarre dix musiciens du Nord de la France.